À nos parties prenantes :

Cloudflare a été fondé le 27 septembre 2010, il y a 10 ans aujourd'hui. S'arrêter pour se pencher sur ces dix dernières années est un défi à certains égards, car nous avons en grande partie radicalement changé. Il y a dix ans, lors de notre lancement, quelques milliers de sites web avaient recours à nos services, notre petit bureau se trouvait au-dessus d'un salon de manucure à Palo Alto, notre équipe se comptait sur guère plus que les doigts des deux mains et nos datacenters sur les doigts d'une seule main.

Devant notre premier bureau à Palo Alto en 2010. Photo de Ray Rothrock.

Au fur et à mesure de notre croissance, il aurait été facile de s'en tenir à l'accélération et à la protection des sites web des développeurs et des petites entreprises sans voir plus grand. Mais, comme cette année l'a montré d'une manière extrêmement claire, nous dépendons tous d'Internet pour de nombreux aspects de notre vie : accéder aux informations et aux services publics, exécuter nos tâches, rester en contact avec les amis et les proches, et, de plus en plus, éduquer nos enfants, commander des courses, apprendre les derniers mouvements de danse, et bien d'autres choses encore. Internet sous-tend un grand nombre de nos activités quotidiennes, et la mission de Cloudflare, qui consiste à contribuer à construire un Internet meilleur, semble gagner en importance jour après jour.

Au fil du temps, Cloudflare est passé d'une idée jetée sur un bout de papier à l'un des plus grands réseaux au monde utilisé par des millions de clients. Comme nous avons conçu ce réseau pour qu'il soit flexible et programmable, ce que nous en avons faite a aussi évolué au fil du temps. Aujourd'hui, nous sécurisons Internet de bout en bout, de l'infrastructure des entreprises aux particuliers à la recherche d'une connexion plus rapide, plus sécurisée et plus privée. Notre réseau global programmable est au cœur de tout ce que nous avons pu réaliser jusqu'à présent.

Mise à jour de notre lettre annuelle des fondateurs

C'est aussi à peu près le premier anniversaire de l'entrée en bourse de Cloudflare. À l'époque, nous avons écrit notre première lettre des fondateurs aux investisseurs potentiels. Cela nous a paru logique que ce jour, que nous considérons comme notre date anniversaire, soit le jour où nous réfléchirions à l'année précédente, ainsi qu'aux dix dernières années, et où nous lancerions une tradition : moderniser la lettre de nos fondateurs originaux chaque 27 septembre.

La cloche a retenti pour célébrer notre introduction en bourse le 13 septembre 2019.

Cette année a été une année particulière pour notre entreprise. Depuis notre introduction en bourse, nous avons constaté un nombre record de nouveaux clients. Cette croissance est due à la fois à l'élargissement de notre clientèle existante et la conquête de nouvelles affaires avec de nouveaux clients.

Le nombre d'entreprises du Fortune 1000 qui paient pour un ou plusieurs des services de Cloudflare est passé de 10 % au moment de notre introduction en bourse à plus de 16 % aujourd'hui. Selon les données de W3Techs, sur les 10 millions de sites web présents sur l'ensemble d'Internet, 10,1 % utilisaient alors nos services, contre 14,5 % maintenant. (Le service Amazon CloudFront, qui apparaît en seconde position d'après le nombre de sites web qu'il dessert, est passé de 0,8 % à 0,9 % sur la même période.)

Chaque année, pour célébrer notre anniversaire, nous avons pris l'habitude de lancer des produits qui surprennent le marché en proposant de nouvelles façons d'étendre l'utilisation de notre réseau. Nous rendons en quelque sorte justice à Internet. Il y a trois ans, par exemple, nous avons lancé notre plateforme informatique de pointe appelée Workers. Aujourd'hui, à peine trois ans plus tard, des centaines de milliers de développeurs l'utilisent pour créer des applications, dont beaucoup, à notre avis, seraient impossibles à réaliser sur une autre plateforme.

Cette année, nous lançons à nouveau une série de produits pour étendre les capacités de Cloudflare, et espérons surprendre et ravir Internet. Nous sommes particulièrement fiers de l'un d'entre eux, car il apporte un nouveau modèle de données à Workers, ce qui permettra de développer des applications encore plus sophistiquées sur la plateforme.

L'année de la COVID

Il est impossible de réfléchir à l'année passée sans voir l'impact de la pandémie de la COVID-19 sur notre entreprise, nos clients et nos employés, ainsi que sur nos amis, collègues et proches de la communauté au sens large. Il est réconfortant de constater que, pendant plus de la moitié de la vie de Cloudflare en tant qu'entreprise publique, notre équipe a pu travailler en télétravail.

2020 était censée être une année olympique, mais le COVID-19 a empêché cet événement, comme beaucoup d'autres, de se produire. Il y a huit ans, lorsque Cloudflare n'avait que deux ans, le créateur du World Wide Web, Tim Berners-Lee, a envoyé un message lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de 2012 : « C'est pour tout le monde ». L'idée qu'Internet n'est réservé à personne représente toujours une composante clé de l'éthique de Cloudflare.

Eight years ago, when Cloudflare was just two, the creator of the World Wide Web, Tim Berners-Lee, sent a message from the opening ceremony of the 2012 Olympics. That message read “This is for everyone” and the idea that the Internet is for all of us continues to be a key part of Cloudflare's ethos today.

Lorsque nous avons lancé Cloudflare, nous voulions démocratiser ce que nous pensions être des technologies auxquelles seules les organisations les plus riches et les plus axées sur Internet avaient accès. Nous avons vu une opportunité de mettre à la disposition de tous (des développeurs individuels aux petites entreprises en passant par les grandes sociétés) la vitesse, la protection et la fiabilité que seuls, à l'époque, des sites comme Google, Amazon et Facebook pouvaient se permettre.

Redonner Internet à tous

En dix ans, nous avons constamment déployé les toutes dernières technologies, généralement en avance sur le reste de l'industrie, pour tout le monde. Ce faisant, nous avons attiré les employés, les particuliers, les développeurs et les clients sur notre plateforme. Internet est pour tout le monde, et nous avons démontré qu'une entreprise comme la nôtre peut être très efficace lorsqu'elle cherche à servir tout le monde.

Une phrase que Steve Jobs a prononcé en 1988 résonne encore dans nos oreilles : « Si vous voulez faire une révolution, vous devez élever le plus petit dénominateur commun dans chaque machine ». Bien que nous ne vendions pas de machines, ce raisonnement nous semble juste : la démocratisation des fonctionnalités est importante.

Il suffit de regarder le fléau des attaques DDoS. Pourquoi l'atténuation des attaques DDoS devrait-elle être coûteuse alors que c'est un fléau qui touche toutes les entreprises, grandes comme petites ? Cela ne devrait pas être le cas. Nous avons optimisé notre activité pour la rendre peu coûteuse pour nous et l'avons répercutée sur nos clients par le biais de l'initiative d'atténuation DDoS illimitée, une autre fonctionnalité que nous avons mise en place pour célébrer notre Semaine anniversaire il y a trois ans.

En 2014, également lors de notre Semaine anniversaire, nous avons lancé Universal SSL, qui rend le chiffrement (alors coûteux et difficile) gratuit pour tous les clients Cloudflare. La semaine où nous l'avons lancé, nous avons doublé la taille du web chiffré. Let’s Encrypt a suivi peu de temps après et, ensemble, nous avons amené le chiffrement à plus de 90 % du web, et avons fait du petit cadenas dans votre navigateur quelque chose que tout le monde est en droit d'attendre.

Pourcentage du web desservi via HTTPS tel qu'indiqué par Google.

Aider les clients en période de besoin

En janvier de cette année, nous avons déployé Cloudflare for Teams. Le produit a été conçu pour remplacer les anciens VPN et pare-feux qui devenaient de plus en plus anachroniques à mesure que le travail migrait vers le cloud. Nous ne savions pas à quel point la COVID-19 accélérerait leur obsolescence et rendrait Cloudflare for Teams essentiel.

À la mi-mars, nous enchaînions tous les deux appels après appels en provenance d'organisations d'abord petites, puis de plus en plus moyennes, et enfin grandes et même gouvernementales, qui nous ont contactés pour trouver un moyen de survivre alors que leurs équipes passaient en télétravail et que leur matériel ne pouvait plus suivre. Nous avons pris la décision de sacrifier les bénéfices à court terme afin d'aider les entreprises, grandes et petites, à traverser cette crise en faisant de Cloudflare for Teams une solution gratuite jusqu'en septembre.

Comme nous l'avons dit pendant notre appel sur les résultats du premier trimestre, les super-héros de cette crise sont les professionnels de santé et scientifiques qui prennent soin des malades et cherchent un remède à la maladie. Mais le fidèle compagnon de route a toujours été Internet. En tant que l'un des gardiens d'Internet, nous sommes fiers de contribuer à garantir sa rapidité, sa sécurité et sa fiabilité dans le monde entier, à un moment où ces caractéristiques sont indispensables. Nous sommes fiers de la façon dont les produits de Cloudflare ont pu aider les entreprises à poursuivre leur travail pendant cette période sans précédent en s'appuyant encore plus sur Internet.

Relever les défis à venir

Rendre justice à Internet est fondamental à l'essence même de ce que nous sommes, et nous ne reculons pas devant les défis. Les défis qui s'annoncent sont nombreux. Dans un peu plus d'un mois, les États-Unis organiseront des élections. Après les élections de 2016, nous (tout comme le reste du monde) étions inquiets de voir la technologie destinée à rassembler les gens être utilisée pour contourner le processus démocratique. Nous avons décidé qu'il fallait agir pour éviter que cela ne se reproduise.

Il y a trois ans et demi, nous avons créé Athenian Project pour fournir gratuitement des ressources de cybersécurité à tous les représentants locaux, d'État ou fédéraux qui aident à administrer les élections aux États-Unis. Nous n'aurions pas pu faire de Cloudflare l'entreprise qu'elle est aujourd'hui sans bénéficier de l'appui fondamental apporté par un gouvernement stable. Lorsque cet appui est remis en cause, nous pensons qu'il est de notre devoir de prêter nos ressources pour la défendre.

Aujourd'hui, nous aidons à sécuriser les infrastructures électorales dans plus de la moitié des États américains. Lors des dernières semaines qui précédent l'élection, notre équipe travaille 24 heures sur 24 pour veiller à ce que le processus soit équitable et qu'il ne soit pas perturbé par les cyberattaques.

D'autres défis nous attendent et nous n'hésiterons pas à les relever. Les gouvernements bien intentionnés du monde entier cherchent de plus en plus à réglementer Internet pour protéger leurs citoyens. Bien que les objectifs soient nobles, le risque est de créer un patchwork de lois dont seuls les géants du web pourront s'accommoder. Alors que l'environnement en ligne se complexifie, nous pensons qu'il est essentiel pour nous d'engager des conversations sur ces réglementations et de travailler pour pouvoir continuer à mettre à la disposition des futures start-ups et des futurs entrepreneurs les opportunités qu'Internet a créées pour nous lorsque nous avons lancé Cloudflare.

Se battre pour Internet

Ces dix dernières années, nous avons constaté avec tristesse une baisse de l'optimisme à l'égard de la technologie. Alors que les entreprises technologiques étaient perçues comme ne pouvant pas faire de mal, elles sont perçues aujourd'hui comme étant incapables de faire du bien. Comme nous avons observé l'évolution de ce secteur, nous comprenons ce changement. Trop d'entreprises technologiques ont abusé des données des clients, ignoré les règles, enfreint la confidentialité et n'ont pas été de bons citoyens pour les communautés au sein desquelles elles opèrent et servent.

Mais nous continuons de croire ce que nous avons commencé à croire il y a 10 ans au moment de la création de Cloudflare : Internet est une force pour le bien qui vaut la peine d'être défendue. Nous devons continuer à nous efforcer d'améliorer Internet : à le maintenir toujours actif, toujours rapide, toujours sécurisé, toujours privé et accessible à tous.

Il est frappant de penser à quel point la crise liée à la COVID-19 aurait pu être beaucoup plus perturbatrice si elle avait frappé en 2010 et non en 2020. La différence aujourd'hui, c'est qu'Internet est meilleur. Nous sommes fiers du rôle que nous avons joué pour bâtir un Internet meilleur.

Et, dix ans plus tard, nous n'en sommes toujours qu'aux prémices.