Let’s celebrate the 8th anniversary of Project Galileo!

Nous avons lancé le projet Galileo en 2014, avec l'idée simple de protéger les organisations qui officient dans les secteurs essentiels, mais vulnérables, que sont le développement des droits humains et de la démocratie, contre les cyberattaques. Cette idée a pris de l'ampleur ces huit dernières années. Elle ne s'intéresse plus uniquement à la protection des organisations contre les attaques DDoS, mais cherche également à favoriser la collaboration avec la société civile, afin de proposer davantage d'outils et de soutien à ces groupes. Nous avons ainsi observé une augmentation de 177 % des candidatures au projet Galileo en mars 2022, après le début de la guerre en Ukraine.

Poursuivez la lecture pour en savoir plus sur l'ensemble de nos annonces à l'occasion du huitième anniversaire du projet :

  • Deux nouveaux partenaires issus de la société civile nous aident à choisir les participants.
  • Nouvelles informations stratégiques sur les schémas d'attaque extraites des données de Cloudflare Radar.
  • Un portail conçu pour faciliter l'intégration des participants au projet Galileo.
  • Détails sur nos sessions présentées dans le cadre de la RightsCon cette semaine.
  • Nouvelles études de cas mettant en valeur les participants au projet Galileo et le travail important qu'ils réalisent.

Annonce de deux nouveaux partenaires du projet Galileo

Nous nous réjouissons d'accueillir deux nouveaux partenaires cette année, International Media Support et CyberPeace Institute. L'arrivée de ces nouveaux partenaires sera pour nous l'occasion d'étendre le champ du projet afin qu'il protège une vaste gamme de groupes sur Internet. À l'heure actuelle, nous protégeons dans ce cadre plus de 1 900 organisations réparties sur 111 pays.

Après près de trois ans passés à travailler sur le projet Galileo chez Cloudflare, je me retrouve aux premières loges pour décrire la manière dont nous utilisons les outils de sécurité afin de protéger les plus vulnérables sur Internet. Des groupes de journalistes brésiliens signalant les problèmes environnementaux aux organisations spécialisées dans la justice sociale aux États-Unis, en passant par les activistes résidant dans des pays autoritaires, nous constatons qu'un grand nombre de voix sollicitent aujourd'hui la protection de Cloudflare.

L'anniversaire du projet est l'un de mes moments préférés de l'année, car il constitue pour nous l'occasion de présenter au monde un aperçu de ce que nous observons quotidiennement. Cet anniversaire nous permet également de réfléchir sur les enseignements que nous avons tirés et sur la manière dont nous pouvons améliorer le projet.

En temps de crise, nous interagissons avec la société civile afin de déterminer comment protéger les plus vulnérables

L'une des leçons les plus importantes que nous avons apprises du projet Galileo révèle qu'en période de crise, qu'il s'agisse de conflits géopolitiques ou de la propagation de la pandémie de COVID-19 et du passage au télétravail, nous sommes en mesure de nous mobiliser rapidement afin d'offrir notre assistance. L'un des moyens d'y parvenir consiste à tirer parti de nos partenariats avec des membres de la société civile afin de proposer nos outils de sécurisation et notre expertise technique à ceux qui ont besoin d'aide pour préserver la sécurité et la fiabilité de leurs plateformes en ligne.

La situation s'est manifestée avec évidence fin février 2022, avec le lancement de l'invasion russe de l'Ukraine.

Les candidatures au projet ont ainsi bondi de 177 % au mois de mars 2022, après le début de la guerre. Nous avons depuis intégré 43 organisations ukrainiennes au projet Galileo. Nous protégeons 116 organisations dans la région, dont 62 ont intégré le projet pendant la crise. Ce chiffre inclut de même les organisations situées en Ukraine. Bon nombre de ces organisations se composent de journalistes-reporters de terrain à Kiev, d'activistes des droits humains aidant les réfugiés à fuir le pays et de groupes ayant développé des applications permettant d'alerter les utilisateurs de raids aériens en approche.

Nous avons remarqué de quelle manière les partenariats avec la société civile, les gouvernements et les entreprises du secteur privé nous ont permis de réagir promptement à la situation afin d'apporter un soutien rapide à l'Ukraine.

Nous constatons ce soutien sous la forme de dons de services de sécurité permettant de s'assurer que les individus sur le terrain ont accès à l'information. Le point de mire principal dans le cadre du conflit en Ukraine a jusqu'ici été de s'interroger sur la manière de protéger les organisations qui travaillent en faveur des droits humains. Toutefois, il est possible que de nombreux groupes issus de la société civile travaillant à apporter une assistance à ceux qui en ont besoin puissent avoir été oubliés dans le contexte de la sécurité numérique. Les membres de la société civile ne reçoivent bien souvent pas autant de ressources que les autres secteurs pour leur protection. Nous nous efforçons ainsi de proposer nos services aux structures de défense des droits humains, mais aussi à ceux qui les soutiennent.

Nous avons appris au cours des derniers mois que la collaboration en période de crise s'avère essentielle pour fournir de manière responsable les mesures de protection visées au titre du projet. Toutes les organisations ukrainiennes sous la menace d'une attaque peuvent s'inscrire gratuitement au projet Galileo en se rendant sur www.cloudflare.com/fr-fr/galileo. Nous nous chargerons d'accélérer le processus d'examen et d'approbation de ces dernières.

À quoi pouvez-vous vous attendre à l'occasion du huitième anniversaire du projet Galileo ?

Tableau de bord Radar

Pour le huitième anniversaire du projet Galileo, nous souhaitions identifier les types d'attaques auxquels ces groupes font face, afin de mieux équiper les chercheurs, les membres de la société civile et les organisations prises pour cible. Les meilleures pratiques que nous leur proposerons en retour leur permettront ainsi de sécuriser leurs sites web et leurs données internes de manière plus efficace.

Nous avons développé un tableau de bord Radar axé sur les attaques visant les organisations officiant dans le secteur des droits humains, du journalisme et du développement de la collectivité. De même, nous avons intégré un ensemble d'organisations basées en Ukraine et dans les pays limitrophes au cours de l'invasion russe (qui se poursuit toujours à l'heure actuelle).

Consultez le nouvel article de blog que nous publierons demain et le tableau de bord Radar pour en savoir plus sur les attaques que nous observons à l'encontre de groupes vulnérables protégés dans le cadre du projet Galileo.

Portail de l'impact social

Le projet Galileo s'est développé pour soutenir aujourd'hui plus de 1 900 organisations. Ces dernières s'inscrivent généralement dans deux catégories. La première concerne les organisations qui connaissent déjà l'univers de la sécurité et les outils Cloudflare dont elles ont besoin pour assurer leur sécurité. Celles de la seconde catégorie (qui regroupe la majorité des organisations que nous protégeons dans le cadre du projet) ne connaissent que peu le paysage des menaces et ne disposent pas de personnel informatique dédié.

Nous ne savons que trop bien que, du fait de la nature sensible de leurs travaux, les organisations qui œuvrent en faveur de la démocratie, de la responsabilité et des droits humains font face à un niveau accru de cyberattaques. Ces organisations font bien souvent appel à Cloudflare lorsqu'elles se trouvent sous les feux d'une cyberattaque, car elles ont besoin de notre aide pour atténuer cette dernière et rétablir leur présence en ligne. Malheureusement, nous voyons des candidatures de ce type tous les jours dans le cadre du projet Galileo.

Avec ce projet, nous souhaitions créer une nouvelle ressource permettant d'aider ces organisations lors de leur parcours dans l'univers Cloudflare. Nous sommes fiers de lancer un nouvel espace centralisé vers lequel les organisations protégées dans le cadre de nos nombreux projets pourront se tourner en cas de question sur leur configuration, sur les produits et sur la formation à suivre pour assurer leur sécurité. Avec nos vidéos personnalisées et consacrées à nos produits de sécurité, notamment aux produits Zero Trust de Cloudflare, nous nous réjouissons de pouvoir proposer plus de ressources à ces organisations qui ne disposent pas de personnel informatique dédié, ou très peu. Elles contribueront ainsi à la préservation de leur présence en ligne et à leur sécurisation contre les cyberattaques.

Vous en apprendrez plus cette semaine sur le portail de l'impact social Cloudflare Social et la manière dont nous avons développé spécifiquement ce dernier pour les organisations protégées dans le cadre de nos projets Cloudflare Impact.

RightsCon 2022

Chaque année, Cloudflare parraine la RightsCon d'Access Now. La RightsCon réunit un vaste ensemble de groupes issus de la société civile, ainsi que d'entreprises et de parties prenantes du secteur public, venus pour discuter et s'informer sur les problèmes liés aux droits numériques. Articulée autour de divers thèmes, comme les interruptions du service Internet, la sécurité numérique, la confidentialité et la surveillance, elle a tout pour assurer une formidable semaine d'interactions avec une diversité d'acteurs de l'univers des droits numériques.

Nous participons à divers événements cette année, mais sommes particulièrement enthousiastes à l'idée du laboratoire communautaire que nous accueillons aux côtés d'organisations partenaires, comme le National Democratic Institute, Internews, le CyberPeace Institute et Okta. Cette session se penchera plus en détail sur les outils disponibles aux organisations en situation de risque. Elle s'efforcera également de vous proposer plus d'informations sur la manière dont le secteur privé et la société civile peuvent améliorer les ressources de sécurité. Ces dernières années, le projet Galileo nous a appris que nous n'étions qu'un rouage d'un écosystème plus vaste. La collaboration avec les nombreux acteurs s'avère essentielle lorsqu'il s'agit de fournir des outils aux organismes, afin de trouver le meilleur moyen de protéger ces dernières, à la fois en ligne et hors ligne. Nous espérons que cette session permettra de générer de nouvelles idées sur la façon dont nous pouvons collaborer étroitement avec d'autres, tout en nous permettant d'en apprendre plus sur la manière dont les organisations considèrent les ressources de sécurité.

Si vous prévoyez d'assister à la RightsCon, ne manquez pas notre session le mercredi 8 juin à 12 h 30 UTC-5. Vous trouverez également plus d'informations sur le site web de la RightsCon.

Études de cas

À l'occasion de la célébration de cet anniversaire, nous souhaitons attirer l'attention sur bon nombre des organisations que nous protégeons dans le cadre du projet, ainsi que sur la façon dont elles parviennent à assurer leur sécurité contre les cyberattaques. Nous tenons en haute estime les organisations qui acceptent de raconter l'histoire de leur travail incroyable en faveur des droits humains et du développement de la collectivité, de même que la manière dont elles préservent leur présence en ligne avec Cloudflare. Notre objectif vis-à-vis de ces récits consiste à encourager les autres acteurs qui pourraient travailler dans un espace similaire à tirer parti des outils de sécurité mis à leur disposition. Les études de cas permettent également d'aider les autres organisations qui viennent d'intégrer le projet.

Consultez nos récits détaillant la manière dont les organisations utilisent le projet Galileo pour préserver leur sécurité contre les cyberattaques.

Si votre organisation est à la recherche d'une protection

Dans le cadre du lancement du huitième anniversaire du projet Galileo, nous souhaitons remercier tous les partenaires de la société civile avec lesquels nous travaillons pour proposer la protection Cloudflare. Si votre organisation est à la recherche d'une protection dans le cadre du projet Galileo, rendez-vous sur notre site web à l'adresse suivante : www.cloudflare.com/fr-fr/galileo/.